Le Top des entreprises - Trois nominés, un seul lauréat


Arnaud Cardinet pour Gabilly podo-orthopédie est le lauréat du «Prix de l’artisanat» organisé par la CMA et décerné en décembre dernier dans le cadre du Top des entreprises de la Nouvelle République.

Basé sur des critères de ressources humaines, le « Prix de l’artisanat » organisé pour la première fois, a permis de mettre à l’honneur des chefs d’entreprises artisanales qui ont développé leur entreprise en recrutant des apprentis ou des salariés, qui attachent une importance particulière à la formation et à la qualification professionnelle de leur personnel, pour lesquels la formation initiale et continue est une priorité et la bonne gestion des ressources humaines un facteur de réussite. Trois entreprises artisanales ont été nominées mais seule l’entreprise Gabilly Podo-Orthopédie a reçu l’ultime trophée.

Le lauréat

Arnaud Cardinet pour Gabilly podo-Orthopédie

En 2006 Arnaud Cardinet, reprend l’entreprise Gabilly podo-orthopédie de Niort. Bien que ce domaine ne lui soit pas totalement étranger, ce jeune dirigeant de 35 ans, déjà entrepreneur dans le conseil et le service en informatique, connaît mieux l’organisation et le management. Fort de son expérience, il découvre l’ensemble des compétences individuelles qui composent l’entreprise niortaise et s’attache à respecter toutes les forces vives de son équipe. Du plus jeune au moins jeune, il y a une place pour tout le monde : parmi les 57 salariés 55% sont des femmes, 4 sont travailleurs handicapés et 3 sont apprentis. Les 3 derniers salariés recrutés au sein de l’entreprise ont plus de 50 ans. Pour 2009, Arnaud Cardinet souhaite recruter 2 apprentis en atelier, 2 jeunes diplômés en cabinet et 2 seniors sur des postes administratifs. Une belle réussite en matière de ressources humaines.

Les nominés

Francis Bonnet - Petit garage deviendra grand

En 1979 Francis Bonnet et son épouse, conjoint collaboratrice, reprennent le petit garage Talbot à Argenton les Vallées. Très rapidement, il obtient l’autorisation pour former un puis deux apprentis. L’un d’eux devient ouvrier puis chef d’atelier. En 1992, la création d’un hall d’expo a permis de "booster" les ventes puis en 2005 c’est le grand déménagement vers un local de 1500 m². Après 29 ans d’activité, Francis Bonnet emploie 8 personnes dont 1 apprenti. 3 des 13 apprentis formés, ont été recrutés dans l’entreprise. Des choix judicieux en matière de formation, recrutement et gestion des ressources humaines ont permis à une petite entreprise d’être le fleuron de l’artisanat automobile de la commune.

Lyonel Levrard – la cinquième génération à la SOMEBAT

Il y a huit ans, Lyonel Levrard reprend les rênes de l’entreprise bien connue de maçonnerie, taille de pierres et restauration de monuments historiques basée à Usseau. Grâce à une équipe de 29 salariés dont 6 apprentis, Lyonel Levrard peut couvrir de nombreux chantiers de restauration de châteaux prestigieux. Sur 16 apprentis formés 4 ont été recrutés au sein même de l’entreprise, parmi eux, un est lauréat du concours « Meilleur apprenti de France ».

FSE-NA

© Chambre de métiers et de l'artisanat des Deux-Sèvres 2018