La CMA, l’Etat et la Région se mobilisent et soutiennent les initiatives de recrutement d’apprentis

Le développement de l’apprentissage constitue un véritable enjeu pour le tissu économique local confronté à des défis de rentabilité économique, de renouvellement des salariés de l’entreprise et de créations/reprises d’entreprises. L’Etat, la Région Poitou-Charentes et le réseau des CMA œuvrent pleinement depuis ces dernières années pour le développement de l’apprentissage et vous proposent différentes mesures en faveur du recrutement d’apprentis qui participeront à préparer l’avenir de votre entreprise et anticiper la reprise économique.

Du côté de la Région ...
L’ouverture de 2500 places supplémentaires en cinq ans au sein des centres de formation d’apprentis, l’élévation des niveaux de qualification par apprentissage et la mise en place du dispositif de primes en sont des exemples concrets.

Un nouveau dispositif de primes en votre faveur est mis en œuvre par la Région Poitou-Charentes depuis le 1er juin 2009.

Pour vous accompagner au mieux, les efforts ont été coordonnés pour vous permettre de bénéficier d’une avance de 500 €, dès la 1ère année, après 3 mois de présence de l’apprenti dans l’entreprise.

Du côté de l’Etat ...
Le président de la République a pris l’initiative de soutenir l’emploi des jeunes par la création de nouvelles aides au contrat d’apprentissage et au contrat de professionnalisation :
- Zéro charge sur les salaires des apprentis
- Une aide de 1800 € pour l’embauche d’un apprenti supplémentaire
- Une aide de 1000 € à 2000 € pour l’embauche d’un jeune en contrat de professionnalisation


Formalités administratives des contrats d’apprentissage : La CMA simplifie vos démarches
Les services de la CMA prennent en charge, à votre place, toutes les formalités administratives liées au contrat d’apprentissage : aide au recrutement, réalisation du contrat, services juridiques, etc.
Utilisez le numéro vert sans modération, il est gratuit !





Info pratique : un apprenti combien ça coûte ?
Pour un apprenti de moins de 18 ans en 1ère année de CAP

Si vous êtes artisan hors bâtiment
  • Salaires et charges de l’année : environ 4000 €
  • Total des primes et aides possibles la 1ère année : de 3200 € à 5000 €

Si vous êtes artisan du bâtiment
  • Salaires et charges de l’année : environ 6400 €
  • Total des primes et aides possibles la 1ère année : de 3200 € à 5000 €

Attention ! Ce sont des exemples et les modalités d’obtention de la prime peuvent varier selon les cas.
Pour tout renseignement, composez le

FSE-NA

© Chambre de métiers et de l'artisanat des Deux-Sèvres 2018