Les « Talents de l’artisanat » - 1ère édition

Certains ont reçu  la qualité d’Artisan d’art, le titre de Maître Artisan ou de Maître Artisan en métier d’art et d’autres sont les lauréats du Prix une reprise d’entreprise artisanale réussie. Ils sont les chefs d’entreprises mis à l’honneur le 7 juin dernier à l’occasion de la 1ère édition de la soirée «Les talents de l’artisanat».

prix-reprise-reussie

Consultez la liste des artisans mis à l'honneur

Maîtres artisans
Maîtres artisans en métier d'art
Artisans en métier d'art


Le palmarès du Prix «une reprise d’entreprise artisanale réussie»

1er prix - 700 € - « Brioux Automobiles » - Cédric Denoël – vente et réparation véhicules à Brioux sur Boutonne
Cédric Denoël titulaire d’un CAP- BEP mécanique automobile et d’un CAP-BEP magasinier automobile a obtenu les titres de meilleur vendeur moto KTM Poitou-Charentes et de meilleur vendeur national en 2008. En janvier 2011, il reprend le garage de M. Rivault. Spécialisé dans la vente de véhicule neuf et occasion et dans la réparation générale et technique sa clientèle est composée de particuliers et de professionnels. En 2011 il multiplie par trois le nombre de voitures vendues lui permettant le recrutement d’une secrétaire et d’un apprenti.

2e prix - 500 € - «EURL Enduit Pro» - Bruno Caillon – Enduits de façades à Saint Martin de Saint Maixent
Après avoir été électricien, responsable des achats, gérant, associé et commercial d’une société mais aussi directeur d’agence pour le groupe VM, Bruno Caillon reprend l’entreprise Enduit Pro en mars 2011. L’activité est basée sur la réalisation de tout type d’enduits en neuf et rénovation. Le développement significatif de l’activité s’explique par la polyvalence des services proposés par l’entreprise de Brunon Caillon dont l’épouse effectue les tâches administratives.

3e prix -  300 € - « SARL Garage de la Laimière » – Philippe Sorin et Hervé Freret– réparation automobile à Courlay
Créée en 1977 par Gilles Marolleau, l’entreprise de mécanique  est reprise en 2011 par  Philippe Sorin et Hervé  Freret, tous les deux passionnés de voitures. Depuis la reprise de l’entreprise, les deux associés ont bien développé l’activité grâce à la vente de nombreux véhicules. Leur clientèle est principalement locale mais ils profitent également d’une petite clientèle de passage. Depuis le mois de juin, l’épouse de Philippe  Sorin  a  intégré l’entreprise en tant que salariée à temps partiel pour gérer le volet administratif complétant ainsi l’équipe déjà composée d’un apprenti.

FSE-NA

Newsletter CMA79

© Chambre de métiers et de l'artisanat des Deux-Sèvres 2018