Vœux interconsulaires 2015 - avec Raphaël Souchier

voeux-consulairesLa soirée des voeux interconsulaires destinée aux acteurs économiques locaux s’est tenue le 8 janvier 2015 à Niort. Près de 400 personnes y ont assisté. Cette année, la parole a été donnée à Raphaël SOUCHIER, spécialiste du localisme : le Made in local, source de croissance.

Devant les divers représentants d’entreprises et d’institutions, il a développé l’idée du localisme et rappeler les fondamentaux : l’innovation économique vient des entrepreneurs, il ne faut pas opposer l’économie locale et globale car elles sont complémentaires.

De par son expérience, il préconise de «diversifier l’économie locale en valorisant ses ressources, comme prendre soin de la création d’entreprise, regarder sur le territoire le business model qui fonctionne bien». Autant de pistes concrètes pour renforcer les territoires.

Raphaël SOUCHIER a tenu à souligner aux trois Présidents des chambres consulaires que les Deux-Sèvres reflètent selon lui «ce localisme où l’on retrouve déjà une micro-civilisation du mouvement coopératif et du mutualisme». Il conseille de continuer à travailler ensemble pour le dynamisme local, «créer une vraie relation du client au fournisseur pour renforcer les entreprises du territoire en achetant auprès d’elles, car il y aura trois fois plus d’argent qui restera sur ce même territoire !». Un partage d’expériences qui a fait résonance et conforté plus d’un entrepreneur présent.

Le mot de Jean-Michel BANLIER, président de la Chambre de métiers et de l’artisanat des Deux-Sèvres

«Etre partout est mieux qu’être grand ! Notre force réside dans notre économie de proximité et le maillage sur tout le territoire nous permet d’inventer de nouvelles formes d’entreprises. La coopération par les groupements d’employeurs existent déjà dans l’artisanat, alors continuons, développons et mobilisons-nous également autour de l’apprentissage, car demain nous aurons besoin de nouvelles compétences.»

FSE-NA

© Chambre de métiers et de l'artisanat des Deux-Sèvres 2018